Boum burger, chaîne de fast food hallal

Le 05/02/2014 à 06h52 - Chaînes de fast food

Avec un chiffre d’affaires total de 34 milliards de dollars en un an, le secteur de la restauration rapide a supplanté les restaurants traditionnels en France. D’un autre côté, le marché de l’alimentation halal représente un marché annuel de 5,5 milliards d’euros (chiffres 2010). C’est en prenant compte du potentiel combiné de ces deux marchés que la nouvelle enseigne Boum Burger s’est lancée. Créé en 2007, Boum Burger s’est initialement implantée dans la ville de Toulouse, et s’est par la suite lancé sur le marché de la franchise en 2012.
Boum burger fast food hallal

Halal et fast-food : un marché au fort potentiel
Avec un total de 6 millions de Français d’obédience musulmane, le marché de l’alimentation halal est en pleine croissance. Répondant à des normes culturelles précises, les produits alimentaires halal, et notamment ceux à base de viande, disposent donc d’un marché à fort potentiel. Jusqu’à aujourd’hui, le halal dans l’alimentation est surtout disponible en produits manufacturés en grandes surfaces ainsi que dans les magasins spécialisés.
Le chiffre d’affaires de l’alimentation halal était estimé à 4 milliards d’euros en 2009, et 5,5 milliards d’euros en 2010, soit une progression de 10 %. Chez nos voisins belges, le marché national des produits halal est tout aussi important, car la somme annuelle totale est d’environ 1,7 milliard d’euros. Pour certifier le respect des traditions musulmanes par les fabricants, différentes entités religieuses délivrent aujourd’hui des attestations qui valident le caractère halal des produits.

Boum Burger : l’initiateur du fast-food halal
À la suite d’une simple observation du marché, la fratrie Boumaza, fondatrice de l’enseigne Boum Burger a décidé d’ouvrir son restaurant de fast-food en 2007 pour proposer aux clients des produits conformes à l’exigence halal. Depuis 2007, il certifie ainsi les différents mets de sa carte, incluant la viande, le pain et les différentes variétés de sauce. Fort d’un succès d’estime et commercial, les fondateurs de Boum Burger décident d’étendre leur concept en 2012 en proposant l’enseigne à la franchise.
Aujourd’hui, l’enseigne compte deux restaurants dans l’agglomération toulousaine et est également présente à Paris, à Bordeaux et à Montpellier. Pour information, le deuxième restaurant Boum Burger qui a ouvert à Toulouse dispose d’un drive-in.
Pour faire partie de la franchise Boum Burger, il faudra prévoir un droit d’entrée de 20.000 euros (30.000 euros à prévoir si un drive est prévu) ainsi qu’un apport personnel d’au moins 80.000 euros. La redevance est de 5 % du chiffre d’affaires. Le franchisé doit également prévoir une redevance publicitaire de 2 %. La surface du local doit être de 100 m² (200 m² si on prévoit l’installation d’un drive). À la signature du contrat, les nouveaux franchisés bénéficient d’une formation initiale de 20 jours afin de maitriser le concept ainsi que la gestion d’une enseigne.
Pour surfer sur le succès du secteur, la chaîne de fast-food Quick a choisi de proposer exclusivement des produits certifiés halal dans plus d’une vingtaine de ses points de vente depuis 2013. La stratégie a payé, puisque pour le seul point de vente de Villeurbanne, le chiffre d’affaires a progressé de 30 %.