KFC - Kentucky Fried Chicken

Le 16/09/2013 à 08h00 - Chaînes de fast food

K.F.C ou Kentucky Fried Chicken doit son existence à la création par Harland Sanders de poulet frit distribué dans les environs de son domicile. Fort de son succès, il décide alors d’ouvrir son premier restaurant sous ce nom si particulier en 1952 à Salt Lake City. Le colonel sert aujourd’hui uniquement d’icône publicitaire puisque le groupe a été racheté par John Y. Brown, Jr. Dès lors, avec son adjoints, il parvient à faire adopter la franchise dans 80 états dans le monde qui apprécie la recette secrète du poulet frit de KFC composé de onze herbes et aromates pour garder un goût parfait.
Il possède alors 53 franchises en Allemagne, plus de 700 au Canada, 1000 en Chine, 509 en Inde, 600 au Japon où il est la deuxième plus grande chaîne de restauration rapide mais son record reste tout de même ses 7000 restaurants existants dans les différents états des Etats-Unis d’Amérique.
KFC - Kentucky Fried Chicken

KFC apparait comme la troisième franchise la plus importante, derrière Subway et Mac Donald’s. Néanmoins, il se retrouve en 7e position en termes de chiffres d’affaires en 2012 avec 4,5 milliards ce qui est substantiel mais largement dépassé par d’autres chaînes. Néanmoins, le groupe continue son implantation en France où le concept réussit parfaitement car il correspond à une nouvelle forme de fast-food loin des hamburgers classiques proposés dans les autres restaurants. Le 150e restaurant a d’ailleurs été ouvert il y a peu à Rivesaltes près de Perpignan. En effet, malgré une implantation dans 80 pays dans le monde, c’est en France que le groupe affiche une croissance de plus de 4 %.

Cependant le marché n’est pas facile à conquérir car les emplacements doivent être bien réfléchis et pour la plupart se trouver dans des ronds-points aux alentours des hypermarchés alors que dans les autres pays des restaurants peuvent être implantés en ville et fonctionner de façon efficace. La France a déjà ses habitudes citadines et ne voit pas plusieurs géants de la restauration rapide s’implanter au même endroit, cela ne jouerait en la faveur d’aucun d’eux. Un investissement important est demandé dans la franchise avec 2 millions d’euros donc peu de particuliers possèdent ce capital, ce qui explique que malgré son succès KFC n’est pas encore inondé l’hexagone.

Côté produits, la chaîne propose bien sûr ces ailes de poulet panées issues de poulet frais pour créer un produit de qualité différent des nuggets congelés ou dont la composition peut prêter à controverse. Ce produit phare a depuis son origine fait sa réputation et continue à être le produit le plus commandé quel que soit le pays. Le poulet est principalement choisi en Europe, en Allemagne, aux Pays-Bas ou en France. Pour s’accorder aux goûts des français, la chaîne à l’idée ingénieuse de créer le Brazer, un poulet marné cuit au four qui correspond davantage aux attentes des clients en matière de restauration rapide et de poulet car ils souhaitent pouvoir avoir une alimentation équilibrée même en allant au fast-food. De même, les accompagnements ont été revus avec des épis de maïs ou des salades.