L'ouverture de Burger King à St Lazare retardée ?

Le 16/12/2013 à 09h27 - Actualité du fast food

Officiellement annoncée pour le 17 Décembre (soit demain), il semblerait que Burger King pourrait ne pas ouvrir à l'heure, la commission de sécurité de la gare n'ayant toujours pas donné son feu vert, selon des sources proches du restaurant. 
Pourtant, tout semble prêt pour l'ouverture. En effet, à travers les vitres teintées, vous pouvez voir à l'intérieur les employés qui semblent s'agiter, et se préparer pour le grand jour : le retour de Burger King à Paris. Seulement voila, il semblerait qu'un petit grain de sable soit en train de se glisser dans l'engrenage bien huilé de la machine américaine : «Il paraît que la commission de sécurité n’est toujours pas passée» confie un commerçant qui travaille à proximité de l'emplacement de Burger King. 
Dans les faits, il semblerait que l'ouverture du fast food tant attendu soit soumis à 2 conditions :
- Le passage et la validation de la commission de sécurité
- La capacité des équipes à tenir le coup lors de la journée de test, qui a lieu aujourd'hui même dans le restaurant. 
En effet, les employés ont intérêt à suivre la cadence, les managers du restaurant s'attendant à avoir un affluence record sur leur emplacement de la gare St Lazare. 
Il est bon de rappeler que si ce retard se confirme, cela sera la 2nde fois que la société américaine retarde ses projets. En effet, une première tentative de retour à la gare St Lazare avait été avortée, la gare St Lazare n'ayant pas accepté la demande de récupération par la marque de l'emplacement du fut Virgin. 
Burger King Paris retardé ?

Les réactions des commerçants qui officient à proximité de l'emplacement de Burger King sont, quand à eux, mitigés quand au retour de la chaîne de fast food à la gare St Lazare :
«Le Burger King va attirer beaucoup de monde. Donc c’est positif pour nous. Et en plus, des jeunes. Mais c’est comme tout, il y a aussi des inconvénients à cela. On a déjà beaucoup de vols, ici. Le risque c’est qu’il y ait encore plus de passage et donc plus de vols» souligne un employé du Relay situé à proximité. 
Chez le boulanger "La Croissanterie", on pense que «On risque d’avoir moins de clients. Mais on fait partie du même groupe que Burger King (ndlr : Autogrill) donc ce n’est pas grave si ça fait baisser les ventes ici.»
La boulangerie Paul quand à elle, acteur indépendant, ne stresse pas du tout à l'idée de voir débarquer le fast food : «Ça ne sera pas le même type de clientèle qui va venir à Burger King. Nous c’est plutôt une clientèle de bureau, des personnes qui rentrent chez eux. Burger King va attirer essentiellement la jeunesse. Et moi-même je serai client!».
Affaire à suivre, plus d'informations demain ! Et si jamais vous passez devant la gare aujourd'hui ou demain, n'hésitez pas à nous envoyer une photo de l'emplacement pour nous tenir informé de l'état d'avancement de l'ouverture du restaurant !