Barack Obama, accroc au fast food

Le 22/04/2014 à 06h20 - Actualité du fast food

On connaît de l’image du président américain sa silhouette svelte, mais ce que l’on sait moins, c’est son amour pour le fast-food. D’un autre côté, l’homme le plus puissant de la planète soutient la première dame des États-Unis dans son combat contre l’obésité. Zoom sur cette attitude ambiguë face aux produits du fast-food.

Barack Obama : un Américain comme les autres
Lors de ses sorties informelles et en dehors de ses heures de travail, Barack Obama n’hésite pas à faire un détour dans une enseigne de fast-food pour manger sur le pouce un hamburger ou un hot-dog. Bien entendu, les journalistes ne manquent pas de saisir le moment, et les clichés font le tour du monde. Barack Obama n’hésite d’ailleurs pas à partager ces moments avec les grands de ce monde. On a déjà vu le président américain manger un hot dog en compagnie du premier ministre anglais James Cameron lors d’un match de basket-ball en mars 2012. Avant cela, en 2010, il a invité l’ancien président russe Dmitry Medvedev au Ray’s Hell Burger.
Né à Hawaii, mais ayant passé une grande partie de sa vie à Chicago où le fast-food est une véritable institution, Barack Obama aime sincèrement les hamburgers, le cheese burgers et autres hot dogs. Ses gestes ont également une visée politique puisqu’il veut montrer à tout le monde qu’il est un citoyen comme tous les autres, simple et accessible. Les images du président mangeant un hamburger sont par ailleurs un réel coup de publicité pour le secteur, sous le feu des critiques quant à ses effets sur la santé.
Barack Obama Fast Food

Un soutien au programme Let’s Move de la première dame
Si Barack Obama aime les hamburgers, il soutient également le programme que Michelle Obama a mis en place pour lutter contre l’obésité infantile. Cette campagne vise à favoriser les produits alimentaires sains dans les écoles tout en encourageant la pratique du sport. Initié en 2009, le programme Let’s Move a été lancée en même temps que la création par Barack Obama d’une task force pour l’étude de l’obésité infantile. Régulièrement, le président s’investit personnellement pour une levée de fonds ou dans les actions de communication.
Dans un pays où un adulte sur trois est en surpoids, le message de Barack Obama paraît réellement ambigu, et semble encourager la consommation des produits de fast-food au détriment d’une alimentation saine. C’est en prenant en compte la vie du président que l’on se mesure la portée éducative de ses gestes. Barack Obama est en effet très sportif et le montre souvent en jouant au basket-ball. Il démontre donc à ses concitoyens que si manger auprès des enseignes de fast-food est un réel plaisir, il faut adopter un mode de vie sain pour rester en pleine forme.
Au mois d’août 2013, il a notamment surpris les médias en déclarant qu’il aimait le brocoli afin d’inciter les enfants à consommer des légumes. Certains médias ont tourné le message du président en dérision, mais le message est passé.